Actualités Ageprim

Une étape importante : les travaux maritimes sont sur le point d’être achevés

“Les travaux terrestres n’ont pratiquement pas été affectés. Nous avons réussi à respecter le délai prévu. La fin des travaux est prévue pour la mi-décembre. En revanche, ces conditions météorologiques ont quelque peu ralenti la mise en place des roches et des blocs au niveau du quai qui feront le lien entre l’anneau de caissons et les terrains proches du Larvotto.”

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, de l’avis du directeur, car, selon ses propres termes, “Nous avions envisagé de gagner un peu de temps et d’être en avance sur le calendrier sur ce chantier. Les conditions météorologiques vont empêcher ce gain, mais nous devrions tout de même être dans les délais prévus pour la conclusion du chantier avant les vacances de Noël.”

72 blocs de quai seront mis en place dans les prochains jours, tandis que selon Christophe Hirsinger“le reste des travaux avance bien, et se fera selon nos plans”. C’est un soulagement. La plupart des travaux maritimes arrivant à leur terme après trois ans de construction, la météo devrait avoir moins d’impact sur l’avenir du projet.

LE PASSAGE DE LA MER À LA TERRE

Une fois les travaux de remblayage terminés, le niveau de la terre à l’intérieur de l’anneau de caissons sera rendu homogène par rapport au niveau global de la mer (GSL). Une couche de nivellement sera ensuite construite de manière à atteindre le niveau requis par les spécifications techniques, c’est-à-dire un NGF de 1,5 mètre. Les nombreuses ressources maritimes céderont alors progressivement la place aux machines terrestres. Ce sera un véritable changement.

LE NOUVEAU DÉFI : LE TRAITEMENT DU SOL

Une plate-forme finie ne signifie pas une plate-forme prête à être urbanisée. Les différents sites de traitement du sol se situent entre les deux phases. De nombreuses zones de test sont à l’œuvre depuis fin septembre pour valider les méthodologies. Ces tests consistent à reproduire les techniques envisagées in situ et sur de petites surfaces avant de les généraliser. Voici un exemple : sur le côté ouest du projet, un certain nombre de pieux ont été achevés depuis le 21 octobre. Ils valideront un projet plus large comprenant 1 000 de ces pieux sur l’ensemble du site afin de lutter contre d’éventuels phénomènes de liquéfaction du sol. Les premières observations ont été concluantes et les 1 000 pieux devraient être en place au plus tard en mars 2022, marquant ainsi la fin des opérations de traitement du sol et le lancement d’une nouvelle phase : l’urbanisation du site.