Actualités Ageprim

La transition du maritime vers le terrestre

Mareterra Monaco: Une fois les opérations de remblai achevées, le niveau du sol à l’intérieur de la ceinture de caissons sera homogène à 90cm par rapport au niveau général de la mer (NGM). Restera alors à réaliser une couche de forme pour atteindre le niveau requis dans le cadre du cahier des charges, c’est-à-dire 1,5m NGM.

Les nombreux moyens maritimes laissent donc place, progressivement à des engins terrestres. Une véritable mutation.

NOUVEL ENJEU, LE TRAITEMENT DES SOLS

Qui dit plateforme achevée ne dit cependant pas encore plateforme prête à être urbanisée. Entre les deux phases, les différents ateliers de traitement des sols.

Depuis la fin septembre, de nombreuses planches d’essai sont en cours de tests pour valider les méthodologies. Ces planches d’essai consistent donc à reproduire in situ et sur des petites surfaces les techniques envisagées avant de les généraliser. Un exemple: sur la partie Ouest du projet, des pieux ont été réalisés depuis le 21 octobre. Ils doivent valider un projet plus vast d’un millier de ces pieux sur l’ensemble du chantier afin de lutter contre un éventuel phénomène de liquéfaction des sols.

Les premières observations s’avèrent concluantes, l’ensemble des 1000 pieux devrait être posé au plus tard pour mars 2022 signant ainsi la fin des opérations de traitement des sols et le lancement d’une nouvelle phase: l’urbanisation du site.